Bien s’aligné avec la piste

Bonjour, bonsoir !

Je crée ce topic car j’ai des gros problèmes à m’aligner avec la piste. En effet, lorsque je suis en approche finale, mon avion dévie toujours par la droite et fait un atterrissage en crabe… Ducoup, je n’arrive pas à faire des atterrissages doux et donc ils sont toujours brutales… Cela m’énerve car pourtant je m’entraine.
Merci d’avance chers pilotes !

Tu peux utiliser la gouverne latérale en bas à droite pour corriger la trajectoire, mais quand le vent est de travers tu es obligé d’atterrir en crabe. Quand il est disponible tu peux faire une atterrissage automatique si les conditions le permettent.

1 Like

Merci de ta réponse ! Mais la je viens d’atterir à l’instant avec un vent de face à 9 noeud… Mais j’avais totalement zapé la gouverne ! J’ai remarqué aussi que les atterrissages avec les boeing 737 sont toujours brutaux comparés aux A320

Normalement tu peux faire un atterrissage doux si tu as une vitesse correcte (140kts pas plus) et les flaps à fond. Faut juste bien cabrer pour “arrondir” la position de l’avion puis laisser descendre sans perdre trop de vitesse. C’est le meilleur moyen d’atterrir tranquille

1 Like

À donc c’est bien la vitesse ! Parce que je pense que je suis trop lent, environ 125 noeud :)

Ah oui c’est vraiment lent !
Essaie de garder 135ias jusqu’au touché même si ça veut dire ne pas être throttle IDLE au touché.

1 Like

Je le savais je le savais :D !
Merci beaucoup pour vos conseils, :) !

1 Like

Voici ce que je fais avec A320 :
Avant d’entrer face à l’ILS :
FLAPS 1 - 170 kts
FLAPS 2 - 160 kts
A ce moment je suis à 3000 ft au dessus de l’altitude de la piste.
Je tourne en manuel pour placer l’avion plus ou moins face à l’ILS, je refixe HDG et je l’ajuste droite/gauche. Dès que les 3000 ft collent avec l’altitude de l’ILS j’enclenche l’approche automatique.
5 Nm avec d’arriver GEAR DOWN, SPILERS ARMED, puis FLAPS 3 - 150 kts, puis FLAPS F - 140 kts puis 135 kts.
(facultatif) 2 Nm avant l’arrivée je finis en manuel en désactivant le pilote auto et en enclenchant immédiatement SPD pour conserver mes 135 kts.
J’approche en visu. Dès que les roues arrières touchent la puissance passe automatiquement sur 0%. Ajustement du RUDDER pour aligner l’avion avant que le train avant touche la piste, BRAKE, REVERSE. Taxiing…

2 Likes

Salut ! Merci beaucoup pour ce super tuto :D

1 Like

Avec plaisir, mais ce n’est pas officiel. Airbus recommande FALPS 2 avant l’ILS, plus tard GEAR-DOWN. Ensuite FLAPS 3, puis FULL (ça vient de mon beauf pilote AirFrance A380 et il a fait les A320/30/40/50 et fut pilote de chasse dans sa jeunesse sur Rafale). Pour l’A320 poids normal c’est 134 kts à l’atterissage.
Ma procédure perso s’en inspire beaucoup et fonctionne très bien dans le jeu. Et surtout elle est compatible avec du TOUCH&GO : décollage FLAPS 1 vitesse max 160 kts (d’ailleur mon beauf m’a précisé qu’après le décollage on maintient sa vitesse de décollage). Bla bla bla, un tour de piste FLAPS 2 GEAR-DOWN toujours 160 kts, on touche la piste et redécollage, GEAR-UP, tour de piste en FLAPS 2 (pas la peine de repasser en FLAPS 2). Et ainsi de suite.
Et pour arrêter le TOUCH&GO il faut atterrir en finissant l’intégralité de ma procédure.

1 Like

Et beh ! Merci beaucoup pour tous ces détails ! Plus tard, je voudrais devenir pilote de ligne ! (J’ai 14 ans :D)

Il faudra donc mettre un coup sur les Maths, Physique et l’anglais…

1 Like

En Anglais j’ai 19 de moyenne, en physique 14,5 mais en Maths je n’y arrive pas car je n’aime pas la façon dont enseigne mon professeur de Maths…

Super notes.
Sinon lors de l’atterrissage il y a sur le HUD un petit rond donne la direction de l’avion. Il faut bien comprendre que c’est la direction et non où pointe le nez l’avion. C’est important à l’atterrissage qui peut-être en crabe et surtout que l’avion est incliné (les trains arrières touchent en premier).
Donc à l’atterrissage le petit rond doit pointer sans cesse la zone TOUCHDOWN (les 2 gros pavés après le seuil de piste, après le numéro de piste). Les roues arrières doivent toucher la zone TOUCHDOWN. Et comme le petit rond du HUD donne la direction de l’avion et non où pointe le nez on ne s’écrase pas à viser jusqu’au dernier dernier moment la zone TOUCHDOWN puisque les trains arrières sont plus bas que le train avant. De plus, dans le HUD aux environ du petit rond il y a un truc en V comme 2 ailes d’un oiseau. Quand les trains arrières touchent la piste il faut jouer que le RUDDER (gouverne arrière) pour aligner le petit V sur le petit rond.
Mon beau-frère pilote A380 me disait que s’il ratait le TOUCHDOWN c’est +100m pour arrêter l’avion, pas le vent de face c’est +100m. Il y a quelques semaines il a atterri à Atlanta sur la plus petite piste, le calculateur lui indiquait une marge de 150m. Il devait absolument toucher au TOUCHDOWN.
Il y a plus de marge avec l’A320.
Sinon, il m’a confirmé que les Airbus peuvent se poser seuls, et que c’est la procédure en cas de visibilité nulle.

5 Likes

Encore merci pour tous ces précieux détails !

This topic was automatically closed 3 days after the last reply. New replies are no longer allowed.